Boutiques Interview

DP Style / Yellow Korner, une boutique à découvrir à Reims

24 août 2017

Quand on parle décoration à Reims. Il y a certaines boutiques auxquelles on pense immédiatement. Comme DP Home by Flamant, la déco de luxe qui t’en fout plein les yeux dès que tu franchis la porte du magasin. Mais il y a trois mois, quelques mètres plus loin, une autre boutique “DP” (Style cette fois) a ouvert ses portes. Derrière celles-ci, Matthias Philippe, le fils Didier Philippe (de DP Home si vous suivez). Après être passée devant plusieurs fois sans avoir eu le temps de m’y arrêter, j’ai enfin découvert cette boutique. Et ce fut : le coup de cœur.

C’est totalement le genre de boutiques que j’adore. Un magasin qui se renouvelle très souvent, avec des objets de décorations originaux et pour toutes les bourses. Je pourrais sérieusement y passer des heures à regarder chaque petit gadget et à me freiner pour ne pas brûler ma carte bleue.

Ça n’a d’ailleurs pas loupé lors de ma première visite. Je découvre en même temps que DP Style, la partie Yellow Korner, qui est spécialisée dans la photographie d’art. J’ai emménagé à Reims il y a trois mois, et même si nous sommes bien installés, notre appartement manque pour l’instant cruellement de décoration. En fouillant parmi les centaines de clichés proposés, j’ai eu un véritable coup de cœur pour “To the Threshold of Silence II” du photographe polonais Michal Karcz. Après avoir choisi mon format et mon cadre, me voilà repartie avec une superbe photographie qui a de suite pris ses quartiers dans mon chez moi.

Et comme j’ai vraiment flashé pour le lieu, je suis revenue pour poser quelques questions à Matthias Philippe sur sa boutique hybride (parce que je suis du genre à utiliser mes jours de congés pour faire des interviews, on ne se refait pas).

yellow korner dp style reims yellow korner dp style reims


Dites nous en un peu plus sur votre parcours, comment en êtes-vous venu à ouvrir cette boutique ?

Alors je n’étais pas du tout destiné à ça à la base. Même si je baigne dedans depuis toujours puisque mon père est architecte d’intérieur et tient la boutique DP Home by Flamant. Moi j’ai fait 6 ans de droit des affaires à Reims, car je suis un pur produit rémois. Devenu jeune avocat, j’ai vite réalisé que ça ne me plaisait pas, ça ne m’avait jamais plu même. Alors j’ai fait quelque chose dont je rêvais car j’étouffais ici : j’ai tout lâché et je suis parti un an en Australie, pour améliorer mon anglais. J’ai vécu de petit boulot, de “nanny” à serveur. Je me suis bien amusé. Et quand je suis rentré, j’ai vraiment réalisé qu’être avocat n’était pas pour moi. Et même si je ne voulais pas faire comme mon père, et bien moi aussi je suis passionné de déco donc voilà. Au final, c’est un bel hommage de perpétrer ça… c’est aussi pour ça que la boutique s’appelle DP Style.

Quel est le concept de DP Style ?

DP Home ressemble à mon père et je pense que DP Style me ressemble. C’est ma sélection, ma sensibilité, ce que j’aime. Je voulais amener à Reims des produits que j’ai découvert lors de voyages et que je ne retrouvais pas une fois rentré ici. Et surtout, quelque chose d’accessible à tous. Je pourrais faire des multiples d’artistes en séries très limitées mais ce n’est pas ce que je recherche. Je veux quelque chose de fun, des gadgets et puis aussi des belles pièces de designers un peu plus chères tout en restant raisonnable. On trouve beaucoup de choses autour de 10-20-30€. Mais ça reste des objets que je sélectionne et qui ont toujours une histoire.

yellow korner dp style reims yellow korner dp style reims

Et la partie Yellow Korner, comment la combinaison s’est faite avec DP Style ?

Ils sont venus sur Reims via une exposition qu’on a réalisée chez DP Home. C’est eux qui sont venus vers nous en nous proposant d’ouvrir une boutique sur Reims. Sauf que moi je ne voulais pas faire uniquement du Yellow Korner, mais aussi la partie déco avec DP Style. Je me suis battue pour ça. Et sur les 90 boutiques Yellow Korner dans le monde, je suis le seul avec une double boutique.

Le concept Yellow Korner s’adresse à qui ?

C’est un concept que j’aime beaucoup car il est celui de démocratiser la photographie d’art. C’est un art très élitiste avec, dans de grandes galeries, des séries de 4-5 photos qui se vendent donc à 5000 euros pièces environ. Là, on est sur un tirage un peu plus important, mais qui reste limité, pour que cela s’adresse à tous.

Comment sélectionnez-vous les produits et les photos ?

Je fais mes propres sélections. Yellow Korner me propose des choses, puis parfois j’en demande d’autres, selon ce que j’aime. Pour la décoration, c’est pareil, ce sont les choses que j’aime. Et surtout, je veux toujours du renouvellement. Je reçois des nouveautés environ tous les 15 jours, et la boutique change complètement tous les mois. Je change aussi la scénographie de la boutique régulièrement, pour que les gens trouvent toujours quelque chose de nouveau quand ils viennent.

yellow korner dp style reims yellow korner dp style reims

Si vous deviez choisir trois objets déco de DP Style…?

Mon numéro un, c’est la secret box de chez Lexon, par Marc Venot. Car elle représente ce que je veux que mon magasin soit : fun, pop, interactif et pas cher ! Ensuite, ce sont les objets de la marque Ibride, notamment le vase yuan. C’est une marque 100% Française et tous les objets ont un double emploi et un design fonctionnel, comme ce vase qui est un service à vaisselle. Pour moi, la décoration doit être utile. Enfin, le troisième, c’est la trousse de toilette goosebump de la marque pop corn. C’est fait avec les vieux bonnets de bain de mémé, c’est vraiment fun comme produit.

Et une photo chez Yellow Korner ?

Le choix est difficile mais ce serait sûrement High Density de Laurent Dequick. Je pourrais rester devant des heures à la regarder. Je l’aime beaucoup car elle est très différente de son travail et pourtant c’est celle qui lui colle à la peau. Il réalise des superpositions de photos d’un même lieu dans des grandes villes, mais là c’est juste un plan de Hong Kong, au milieu des immeubles. Elle est devenue iconique.

La boutique a seulement trois mois, mais c’est quoi la suite ?

Je vais faire des event autour de la photographie, sûrement chez DP Home car le lieu s’y prête mieux, on peut mettre les photos dans leur contexte. Grâce au réseau Yellow Korner, j’espère pouvoir faire venir des photographes à Reims, mais aussi des artistes locaux. Depuis trois mois, les gens semblent adhérer à mon concept et moi je m’épanouis énormément. Mais j’ai aussi de l’ambition pour Reims, même si on peut vite se sentir freiné par les administrations. Le quartier où nous sommes est historiquement le quartier de l’art et de la décoration : j’aimerai que ça redevienne ainsi. Alors avec les autres boutiques de décoration qui restent actuellement (DP Home et Casa Nova), on réfléchit à une façon de faire bouger notre quartier, notamment avec la place Jules-Lobet qui est magnifique mais où il ne se passe rien. Peut-être qu’une association de commerçants va voir le jour, pour l’instant on en discute et on pense à des animations à cet endroit : marché bio, expositions, art de rue…

yellow korner dp style reims


DP Style / Yellow Korner

50 Cours Jean-Baptiste Langlet
51100 Reims
Ouvert du mardi au vendredi de 10 à 12 heures et de 14 à 19 heures
Le samedi de 10 à 19 heures

SiteFacebook

    Répondre

    Instagram

    Follow Me!