tattoo anawork
Lifestyle

Tatouages: mes artistes préférées

15 mars 2018

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas pu louper mon amour pour les tatouages. J’en compte actuellement six et je sais bien que ce chiffre va grossir au fil des années. Alors aujourd’hui j’avais envie de vous faire découvrir les tattoo artist que je suis et que j’adore… et dont j’ai ou j’aimerai avoir le travail encré sur ma peau (et d’ailleurs, n’hésitez pas à faire part de vos artistes préféré.e.s que je serais ravie de découvrir) !

Chacun.e a sa manière d’envisager les tatouages. Certain.es leur donnent une signification précise. Certain.es savent ce qu’iels veulent et doivent trouver le ou la bonne tatoueuse. Moi c’est plutôt l’inverse. J’envisage le tatouage purement par son côté esthétique. Et je sais par qui je veux être tatouée. Quant au quoi, je marche surtout au coup de cœur avec les flash que proposent les artistes que je suis.


Tarmasz – Bruxelles

Je suis Faustine, aka Tarmasz, depuis de nombreuses années. Très certainement depuis ses débuts dans le tatouage. Et depuis le début, je suis passionnée et fascinée par ce qu’elle fait. J’aime ses gros traits noirs déstructurés. Ses maisons, ses sorcières, ses guerrier.res, ses squelettes… J’aime son univers mystique, mi-brute, mi-enfantin.

Tarmasz tatoue très peu actuellement, et dans des conditions bien spécifiques : elle ne prend plus de commandes et tatoue donc uniquement les dessins qu’elle fait selon son inspiration. Des flash que les futur.es tatoué.es ne peuvent choisir que sur place, le jour du rendez-vous.

Si elle tatoue peu, c’est parce qu’elle consacre une grande partie de son temps à l’illustration. Sa première bande-dessinée, qu’elle a dessinée et scénarisée, sort d’ailleurs le 4 avril : La République du Crabe. Vous pouvez être sûr.es que je vais aller me l’acheter…

tarmasz tattoo
tarmasz tattoo tatouages

Et après des années à baver devant les tatouages de Tarmasz. J’ai pu prendre rendez-vous lors d’un de ses guests au salon parisien Les Maux Bleus. J’ai donc choisi sur place mon tatouage… ou plutôt mes tatouages ! N’arrivant pas à me décider, Faustine avait le temps de me faire les deux : alors j’ai fait les deux ! J’en suis franchement ravie et j’ai passé un très bon moment lors de cette séance sous les aiguilles de Tarmasz. Je recommande à 100% !

Retrouvez Tarmasz sur Twitter, Instagram, Facebook et sur son site


Dwam – Turbo Zéro à Nantes

Je crois que j’ai découvert le travail de Dwam en même temps que celui de Tarmasz. Le coup de cœur fut là aussi immédiat.

Avec Dwam, j’ai développé une véritable obsession pour ses mains. Les mains qu’iel tatoue me font rêver et si un jour j’ai la chance d’avoir son travail encré sur moi, j’espère bien qu’il s’agira d’une main ! Très sérieusement, je pense que je pourrais reconnaître ses tatouages entre mille. Ce que j’aime dans son travail (en dehors des mains) ? Là encore le côté mystique et ses pièces végétales. Quel talent…

Dwam est résident.e chez Turbo Zéro, à Nantes. Ça fait un poil loin de chez moi malheureusement… Mais iel réalise aussi des guests et j’espère bien pouvoir prendre rendez-vous un jour ! Dans tous les cas, je sais que si je suis un jour de passage à Nantes, ce ne sera pas pour rien… (en plus j’ai très envie de découvrir cette ville)

Retrouvez Dwam sur TwitterInstagram et sur son site.


Anawork – Le Phylactère à Boulogne-Billancourt

anawork tattoo tatouages

J’ai découvert Ana à l’ouverture du shop Le Phylactère, que j’avais suivi sur les réseaux sociaux. J’ai tout de suite aimé ce qu’elle proposait. Comme les autres artistes que je vous présente ici, elle a son style bien à elle, bien reconnaissable. Elle ne tatoue qu’en noir et blanc (à ma connaissance) et tatoue plein de choses : des nanas bien cool, des compositions florales, des maisons et même des fleur-vulve (magnifique).

C’est sur sa page Facebook qu’elle a publié en septembre 2017 une planche de flash avec notamment plusieurs papillons de nuit. Et on peut dire que j’ai littéralement flashé sur l’un d’entre eux. Je lui ai directement envoyé un mail pour savoir s’il était dispo et prendre rendez-vous… Quelques semaines plus tard il était encré à l’arrière de mon bras gauche… et je l’aime tellement !

Comme avec Faustine, la séance avec Ana s’est vraiment bien passée. On a pris notre temps, on a discuté, elle m’a conseillé… Je vous la recommande vraiment : très pro et très sympathique !

Retrouvez Anawork sur Facebook, Instagram et sur Le Phylactère.


Léa Le Faucon – La Menuiserie à Paris

Ça fait quelques mois que je suis le travail de Léa, après être tombée dessus dans mes pérégrinations sur Instagram… Je suis tombée amoureuse de la finesse de ses dessins, de ses tatouages tout en bleu, de ses fleurs délicates, ses portraits des culottées de Pénélope Bagieu, ses inspirations de la mythologie grecque.

J’espère bien pouvoir prendre rendez-vous avec elle dans les mois/années à venir. En tout cas je suis ce qu’elle fait de très près, et je ne suis pas à l’abris de tomber amoureuse d’un flash…!

Retrouvez Léa Le Faucon sur Facebook, Instagram et sur La Menuiserie


Mais aussi…

2 Commentaires

  • Reply
    Charlène
    16 mars 2018 at 20 h 24 min

    Je ne suis pas encore tatouée mais j’aimerais d’ici quelques années me faire mon premier tatouage… J’aime beaucoup les pièces discrètes et aimerais me faire un petit coeur dans la nuque.. Je rêve aussi d’une manchette ou de certaines pièces sur le bras mais je pense appréhender de sauter le pas, même si ce n’est que d’ici quelques années…
    Merci en tout cas pour ce billet remplit de bonnes adresses :)

    • Reply
      anahaddict
      17 mars 2018 at 9 h 52 min

      Ravie que tu aimes ma sélection :)
      Ne t’inquiète pas, tu n’as pas à te précipiter pour faire un tatouage, quand tu sauras prête tu le sauras ;)

Leave a Reply