Séries

Mindhunter, dans la tête des tueurs en série

26 octobre 2017
minhunter bill holden

Mindhunter. Dans la tête des profileurs qui veulent entrer dans la tête des tueurs en série. Tout un programme ! Sans n’avoir rien vu de la série avant de lancer le premier épisode, je savais que j’allais aimer. Ou du moins, je savais que j’avais très très envie de visionner le show. Pourquoi ? Je viens de le dire : dans la tête des tueurs en série ! Et moi, depuis Pierre Bellemare et ses Enquêtes Impossibles sur NT1, j’ADORE ces histoires morbides. Sur Netflix, j’ai vu tous les shows et documentaires qui traitent du sujet, d’histoires glauques ou de procès super médiatisés : The Keepers, Making a Murderer, American Crime Story, Amanda Knox… Ça me fait d’ailleurs penser qu’il faudra que je vous en fasse un article un jour !

Alors forcément, quand en plus c’est David Fincher (Fight Club, Seven, Gone Girl) qui me propose d’entrer dans la tête des dits serial killer. Je dis oui et encore oui !

Synopsis : Holden Ford et Bill Tench, deux agents du FBI, travaillent parcourent les États-Unis, à la rencontre des pires tueurs incarcérés. Ils veulent comprendre comment ils sont devenus ce qu’ils sont : des tueurs en séries.

Cet article ne contient pas de spoilers
Regarder la bande-annonce


– Alors pardonnez moi, mais on commence par le casting et la qualité des acteurs de Mindhunter. Soyons clair, je connaissais surtout Jonathan Groff (Patrick dans Looking, cœur et amour, et Jesse dans Glee évidemment) et je suis franchement ravie de le voir ici, exploiter pleinement son talent ! Alors oui, parfois, avec la coupe de cheveux et le costume, quand il est de profil, il a des airs d’Emmanuel Macron. Mais heureusement, il a plus de charisme (thank god). En tout cas, il est ultra convaincant et passionnant à suivre (sous ses airs de jeunes premiers, il a un tel pragmatisme). Son acolyte interprété par Holt McCallany n’est pas à sa première collaboration avec Fincher (Fight Club) même s’il a surtout eu des seconds rôles au cours de sa carrière. Et évidemment : Anna Torv (Fringe) dans le rôle de Wendy Carr, professeure de psycho, est absolument géniale (mais qui ressemble à Carrie Coon).

mindhunter ed kemper

– Comme je vous le disais, j’adore toutes les histoires d’enquête, de procès, autour de tueurs et autres tueurs en série. Et là, Mindhunter nous permet non seulement de rentrer dans leurs têtes, mais aussi de nous placer à la genèse de tout ça (nous sommes dans une histoire qui s’inspire de faits réels). Alors non, les tueurs en série ne datent pas d’hier, mais on a réussi à mettre un nom sur ce qu’ils étaient seulement dans les années 70. Car franchement, avant ça, personne n’osait et ne voulait vraiment penser que des gens pouvaient tuer d’autres gens, comme ça, compulsivement ou méthodiquement, sans les connaître. Et on découvre le cheminement qui amène la réflexion autour de ces tueurs, à la genèse du métier de profiler. Et ça c’est aussi bien cool et passionnant.

– Alors on découvre, petit à petit, les différents tueurs: Edmund Kemper, Dennis Rader, Jerry Brudos… Je vous invite à les googler pour découvrir l’étendu de l’horreur qu’ont créé ces hommes là. Et laissez-moi vous dire que les scènes en leur compagnie sont particulièrement intenses, intrigantes, dérangeantes au possible mais franchement passionnantes (je suis maso, un peu). Et ce qui est aussi intéressant, c’est qu’en écoutant ces tueurs raconter leur passé, leurs meurtres, je m’attendais à voir des flashback desdits meurtres et du passif de chacun. Mais non ! Et c’est là où Fincher est vraiment intelligent. On se focalise vraiment sur le récit, les mots, l’attitude des tueurs. Et surtout : les croire ou non ! Je vous invite par exemple à comparer la réelle interview d’Ed Kemper et celle mise en scène dans la série, c’est troublant !

mindhunter tench ford carr

– Et très franchement, on la patte de David Fincher on la retrouve sans hésitation. J’aime beaucoup ce qu’il fait habituellement, je savais qu’avec Mindhunter, je n’allais pas non plus me planter !  Chaque plan, chaque cadrage, chaque mouvement de caméra est millimétré et nous raconte quelque chose. Les mouvements de caméra sont toujours parfaits et suivent avec un mimétisme impressionnant le personnage central de l’image. C’est beau, avec un grain vintage et froid assez sympathique. Regardez aussi cette vidéo impressionnante sur les effets spéciaux qu’on ne soupçonne et qui sont pourtant très présents dans Mindhunter. Sinon, il y a deux plans/scènes qui m’ont vraiment marqué (même plus, mais il y en a deux qui reviennent à chaque fois) :

  • La scène de road-trip à base de répétitions de Tench et Ford qui banalise leur quotidien à la rencontre des tueurs. C’est dynamique et c’est tellement bien foutu (sur fond de Fly like an Eagle de Steve Miller Band, génial).
  • Et ce magnifique plan de Holden, Bill et Wendy dans l’ascenseur, la satisfaction qui apparaît doucement sur leur visage : putain de satisfaisant à regarder !

– Et si on prend le temps de découvrir les tueurs en série et leurs histoires, on prend aussi beaucoup de temps pour creuser les trois personnages principaux (Holden, Wendy et Bill). Car leur background a une importance capitale dans la manière dont ils travaillent ensuite. Comme Bill qui tente et parvient à comprendre les meurtriers sans comprendre son propre fils, la solitude de Wendy ou Holden, qui pousse les choses peut-être un peu trop loin. Et on voit surtout comment ce travail en particulier, face à l’horreur, les fait changer et évoluer au fil des épisodes. C’est franchement passionnant encore une fois et ça permet vraiment de s’attacher à chacun des personnages, même s’ils sont tous imparfaits (et heureusement).

– Mais justement, on prend notre temps. On prend beaucoup notre temps. Et c’est vrai, ça peut être très frustrant ! On veut en savoir toujours plus, aller toujours plus loin dans les enquêtes, découvrir encore d’autres tueurs, d’autres histoires.

mindhunter

– Et en même temps, j’ai quand même trouvé qu’il y avait beaucoup, beaucoup de storyline, peut-être trop ! Holden et Bill rencontrent les tueurs, mais ils enquêtent aussi sur d’autres meurtres, découvrent d’autres tueurs. On pourrait se perdre un peu et surtout se dire : mais allons droit au but ! Après, comme j’adore ce genre d’histoire, j’étais contente de découvrir d’autres crimes et de les voir enquêter. Car c’était justement un peu le but : se servir de ce qu’ils apprenaient avec Kemper et les autres, pour les appliquer dans une vraie enquête.

Le générique est vraiment chouette et creepy à la fois ! J’avoue qu’il est assez long alors je l’ai passé la plupart du temps car j’étais impatiente de voir l’épisode, mais il est vraiment vraiment très bien fait !


Mindhunter est déjà renouvelée pour une deuxième saison et je ne peux qu’en être ravie ! Fincher aimerait même en faire 5 (je dis oui si on reste sur ce niveau d’intensité et de minutie). Soyons clair : vous aimez les enquêtes ? Vous aimez les tueurs en série (on se comprend) ? Vous aimez le style de Fincher et le bon jeu d’acteur ? Mindhunter est là, pour vous !

Si vous avez aimé Mindhunter : 

Crédits photos : Netflix

  • Reply
    Allychachoo - Culture déconfiture
    29 octobre 2017 at 17 h 48 min

    Vraiment envie de trouver le temps de découvrir cette série !

    • Reply
      anahaddict
      2 novembre 2017 at 14 h 21 min

      Je te la conseille vivement ;)

  • Reply
    Cleophis
    30 octobre 2017 at 14 h 04 min

    Elle me fait très envie cette série, je l’ajoute sur ma (longue) liste.

    • Reply
      anahaddict
      2 novembre 2017 at 14 h 22 min

      Haha bon courage pour tout regarder ;)

  • Reply
    Marie
    30 octobre 2017 at 17 h 48 min

    Ça fait plusieurs articles que je lis dans l’après midi sur ton blog. Et c’est pas possiblllheuuuu! Tu m”as donné envie de regarder trop de series et en ce moment même je suis intérieurement en train de faire un auto débat pour savoir ce que je vais regarder ce soir… dilemme! Mais merci pour tes conseils et avis :)

    • Reply
      anahaddict
      2 novembre 2017 at 14 h 22 min

      Hahaha désolé pour la tentation, mais j’espère que les séries te plairont ;)

Répondre

Instagram

Follow Me!